logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/07/2012

AUTREFOIS LA CAMPAGNE...

Qui se souvient de cette campagne, de ces travaux où trimaient hommes et femmes ?

Quand on voit maintenant ce qu'est devenue l'agriculture on mesure quels progrès ont été accomplis et pourtant, ces gens vivaient simplement et sainement sans doute plus heureux du travail accompli

P1080328.JPG

 

P1080329.JPG

 

P1080342.JPG

 

P1080330.JPG

 

P1080341.JPG

 

P1080331.JPG

 

P1080333.JPG

 

P1080336.JPG

 

P1080343.JPG

 

P1080335.JPG

 

P1080338.JPG

 

P1080340.JPG

 

P1080339.JPG

Quel travail mes aïeux !

Heureusement à cette époque les gens s'entraidaient et les voisins étaient là pour engranger la récolte

Voilà je vous reverrai dans 3 semaines, portez vous bien et profitez du soleil et du ciel bleu même si vous ne partez pas en vacances

Grosses bises à tous

09:49 Écrit par oioi dans VIE D'ANTAN | Lien permanent | Commentaires (12)

Commentaires

bonjour.

C'est une époque que j'ai bien connue,aayant travaillé avec certains de ces outils.

Bernard du cotentin.

Écrit par : bernard.chan | 25/07/2012

On ne manquait pas de travail à cette époque là, et peut être aussi que les gens n'avaient pas le temps de se plaindre ou de trop s'écouter.
merci pour cette note
bisous
Christiane

Écrit par : Christiane | 25/07/2012

Il y avait moins de solitude. Comme tu le dis, les gens s'entraidaient. On ne parlait pas de cas de suicide comme à présent dans le milieu paysan.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 25/07/2012

c'est mon histoire ou plutôt celle de mes ancêtres Fille de paysan j'ai connu ces moments de partage
Les travaux se faisaient ensemble et chacun se prêtait ces outils Les choses ont bien changé et aujourd'hui c'est à celui qui aura le plus gros tracteurs
Bonnes vacances
Bises brigitte

Écrit par : fleurbleu | 25/07/2012

Coucou ma OIOI !
Tu pars faire les foins dans le Forez ? Hi ! mais non c'est les vacances . Je me souviens de mes parents aidant les cousins à mettre les bottes de foins sur la charrette et moi avec mes petites pattes je suivais avec ma petite soeur . Passez de bonnes vacances et des gros bizoux à vous deux des deux comtois chez eux !
FANFAN

Écrit par : françoise la comtoise | 25/07/2012

les travaux ont bien changé, le foin plus à la faux et chargé en vrac sur la charrette ! mais les travaux restent à faire et ne regardent pas leurs heures accomplies, jours de semaine et dimanches. Les agriculteurs sont bien équipés mais des crédits à rembourser. Bonne vacances, je pars également Dimanche pour 3 semaines dans la vallée de Chamonix comme de nombreuses années. Amitiés; Renée

Écrit par : Campanule | 27/07/2012

bonjour
Je suis d'accord ..... autrefois qui n'est pas si loin d'ailleurs, on trouvait plus d’entraide mais aujourd'hui il y a beaucoup de jalousie et toujours plus d'argent que certains veulent gagner pour paraître plus importants !!!

Écrit par : Pépita | 27/07/2012

Oh! que j'aime tes photos de l'ancien temps. C'est tout ce qui a fait notre vie, notre enfance surtout. je suis en retard mais je te souhaite de bonne vacances. Plein de bisous, à bientôt ami Françoise. Amitié à Paul Noélus

Écrit par : l'alpin | 29/07/2012

Coucou ma OIOI !
Je sais que vous êtes en cure mais c'est juste pour te dire que Christiane la femme de Christian "le grillon" est décèdée lundi soir .
Gros bizoux aux curistes de nous deux !
FANFAN

Écrit par : françoise la comtoise | 03/08/2012

De très belles photos en noir et blanc qui me rappellent la ferme de ma grand'mère. Les travaux dans les champs, les moissons où tous les voisins venaient donner un coup de main et cela à tour de rôle, c'est comme cela que j'ai vécu la campagne.
Bonne cure car je crois comprendre que tu y fais un petit séjour.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 06/08/2012

C'est l'époque de mes grands-parents...
Bonne journée.
Bises. Josiane.

Écrit par : josiane | 12/08/2012

Nous regardions avec l'époux, samedi, la grosse machine qui fait tout sur des hectares et des hectares de terre. Nous évoquions notre enfance où il fallait ramasser la paille, en faire des bottes. Moi, en nourrice dans le Lot, au moment des moissons, je portais à boire aux vaillants qui couraient derrière la petite moissonneuse afin d'y jeter les ballots de pailles dans la remorque.
A présent, le type est seul sur son monstre et en Beauce, il y a beaucoup de suicides. Autrefois, c'était peut-être plus dur mais il y avait de l'entraide avec les fermiers alentours. Le soir, il y avait repas à la ferme de celui qui avait été moissonné et le suicide des agriculteurs, on n'en entendait pas parler.
Nostalgie, quand tu nous tiens...
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 13/08/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique