logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/02/2010

LES TANNEURS

                                                                                            

P1010588.JPG
EN BIEN DES LIEUX EN BRETAGNE LE SOUVENIR DE LA PRESENCE DE TANNEURS ET DE TANNERIES S'EST ESTOMPE.
POURTANT OUTRE LES TANNEURS, CETTE INDUSTRIE FAISAIT TRAVAILLER DE NOMBREUX METIERS QUI DEMONTRAIENT QUE LA TRANSFORMATION DES CUIRS EST MULTIPLE
LES CORROYEURS QUI ASSURENT LA FINITION DES CUIRS EN VUE DE LEUR TRANSFORMATION. LEUR TRAVAIL CONSISTE EN UN ASSOUPLISSEMENT DES CUIRS APRES SECHAGE AVEC DES HUILES.
LES CORDONNIERS QUI SONT REPRESENTES DANS LES MOINDRES PAROISSES BRETONNES
LES SELLIERS-BOURRELIERS QUI FABRIQUENT LES HARNACHEMENTS DES BOEUFS ET DES CHEVAUX
LES GANTIERS QUI PRODUISENT DES GANTS EN CUIRS D'OVIN
LES CHAPELIERS QUI UTILISENT AUSSI LES SOIES PROVENANT DE L'EPILAGE DES PEAUX
LES PELLETIERS POUR LA TRANSFORMATION DES FOURRURES
AU XVIIe SIECLE ON COMPTAIT ENCORE LES PARCHEMINIERS, ET LES CABASIERS (FABRICANT DE GOURDES EN PEAUX DE CHEVAUX)
P1010589.JPG
PHOTO DE TANNEURS PRISE EN 1865, L'OUVRIER A GAUCHE EST CHAUSSE DE SABOTS SURMONTES DE GUETRES DESTINEES A L'ISOLER DE L'EAU QUI RECOUVRAIT LE SOL DES TANNERIES ON APERCOIT AUSSI A GAUCHE LES MOTTES DE TAN QUI APRES AVOIR ETE COMPRESSEES DANS DES CERCLES DE FER PUIS SECHEES, SERVAIENT DE COMBUSTIBLES
m-vert_057.jpg
ON DIT QUE LES OUVRIERS QUI MANIPULAIENT FREQUEMMENT L'ECORCE DE CHENE POUR LE TANNAGE DES PEAUX SOUFFRAIENT RAREMENT DE TUBERCULOSE
A PRESENT DANS LA DERNIERE TANNERIE DE BRETAGNE, LA PEAU DE SAUMON ET PEUT-ÊTRE CELLE DE LA PERCHE D'AFRIQUE REMPLACE PROGRESSIVEMENT CELLES DES VACHES, DES VEAUX ET DES MOUTONS ET PERMETS AUX MAROQUINIERS DE FABRIQUER, CEINTURES, BRACELETS DE MONTRE, SACS A MAIN OU CHAUSSURES EN PEAU DE POISSON
jpg_Saumon_1000ko.jpg
P1010583.JPG
PEAUX DE PERCHE DU LAC VICTORIA
P1010584.JPG
PEAUX DE SAUMON
P1010577.JPG
L'OUVRIER INTRODUIT UN BLOC DE PEAUX DE SAUMON GELEES DANS UN TONNEAU DE BOIS HERMETIQUE POUR ETRE REHYDRATEES ET FAVORISER LA PENETRATION DES PRODUITS CHIMIQUES, ELLES SONT ENSUITE LAVEES ET ECAILLEES AVANT D'ETRE TANNEES A L'AIDE DE TANINS SYNTHETIQUES QUI LES RENDENT IMPUTRESCIBLES
P1010578.JPG
APRES QUE LES FIBRES SECHEES A L'AIR CHAUD AIENT ETE LUBRIFIEES ET ASSOUPLIES, LE CUIR EST RENDU PARFAITEMENT PLAT, PUIS PONCE AFIN QUE LA FLEUR PRENNE UN ASPECT VELOUTE
P1010580.JPG
P1010581.JPG
INTRODUCTION DES PEAUX DANS LE "TURBULENT" UN GRAND COFFRE DE BOIS QUI TOURNE SUR LUI-MEME POUR ASSOUPLIR LES PEAUX
P1010582.JPG
LES PEAUX DE SAUMON A L'ISSUE DES OPERATIONS EFFECTUEES
P1010575.JPG
LA MODESTE DIMENSION DES PEAUX DE SAUMON NE PERMET QUE LA REALISATION DE PETITS ARTICLES
P1010585.JPG
P1010587.JPG
AVEZ-VOUS DEJA VU DES ARTICLES EN PEAU DE SAUMON ? MOI PAS, DU MOINS AI-JE PEUT-ETRE CRU QUE C'ETAIT DU SERPENT OU DU LEZARD !

                                                                                         

09:48 Écrit par oioi dans METIERS | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Coucou Oioi !

Je ne savais pas que la peau des poissons étaient tannées pour faire des petits objets ,
et je crois ne pas être la seule . Un métier qui a eu son heure de gloire jusqu'à il y a pas longtemps .
La peau des poissons ressemble à celle des serpents et je ne sais si c'est ce que j'ai vu .

Gros bizoux et bonne après-midi Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 15/02/2010

Je ne savais pas que l'on tannait la peau de poissons. Le métier de tanneur devait âtre pénible, en plus avec les odeurs.
Autrefois, il existait des tanneries à Oullins, fermées elles avaient été réhabilitées en appartement où se trouvaient bien des immigrés. Il y a quelques années, on les a démolies pour faire place à des entreprises dont les douanes. Bonne journée, amitié.Renée

Écrit par : Renée | 15/02/2010

c'est un bien joli reportage digne d'une érudite Axonaise ...
des articles en peau de saumon ? non , je ne crois pas ...
par contre les peaux d'harengs et les peaux de vaches, dans le secteur, ç'est monnaie courante ...
bonne soireé..

Écrit par : Zorg | 15/02/2010

Bonsoir Françoise,

Je ne savais pas que le saumon "prêtait" ses peaux pour la tannerie. Je n'ai vu dans les pays du Maghreb, en Afrique ou en Chine que des peaux de mamifères, de serpents ou de crocodiles.

Les tanneries de Marseille ont toutes disparues après la dernière guerre. Mais où il y en t'il en France maintenant ?

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 15/02/2010

Ce n'est pas un poisson d'avril , tout est possible , nous en avons la preuve en images . Moi non plus je ne le savais pas .J'aime le saumon , mais je ne mange pas sa peau .J'aimerais bien avoir un porte feuille en saumon , mais combien ça doit couter ?
merci Françoise de nous faire découvrir cette activité , rare certainement , mais turbulente à certains moments .
bonne soirée Bises . huguette .

Écrit par : macary huguette | 15/02/2010

He bien ! ça alors...j'étais loin de me douter que les peaux de poissons se tannaient. Grace à toi j'en sais un peu plus Merci , amie françoise. Je vous dis bonne soirée à bientôt l'ami Noélus...heu! bises, bises

Écrit par : l'Alpin | 16/02/2010

Suis comme tout le monde je ne pensais pas que la peau des poissons pouvait être tannée.
Tu nous as fait une superbe note.
Y a-t-il de telles tanneries dans ton pays Breton ?
J'aime bien toucher et sentir le cuir ...
Bises et très bonne journée
Biche

Écrit par : Biche | 17/02/2010

Je suis tombée sur cette page en faisant une recherche sur le tannage de la peau de poisson. Je connais la tannerie de Frémur en Bretagne avec sa collection "ler avril" spécialement dédiée aux articles en peau de poisson. Le tannage de la peau de poisson se fait également dans d'autres pays tels l'Icelande, le Canada, l'Italie ainsi qu'en extrême orient. Il y a même en Chine un peuple qui fabriquant ses vêtements en peau de poisson - le savoir a presque disparu, mais est maintenant reconnu officiellement comme faisant partie du patrimoine culturel chinois. Vous avez peut-être aussi entendu parlé du Galuchat - si ce sujet vous intéresse, je vous recommande le livre de Jean Perfettini intitulé "Galuchat".

Sur ce, je continue mes recherches.
Un salut amical de Copenhague.
Eliane

Écrit par : Eliane Kristensen | 30/05/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique